Un an après l’attentat de Ouagadougou, l’hôtel Splendid resplendit progressivement

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : samedi 14 janvier 2017
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Société
AUTEUR : Ismaël Compaoré

Le 15 janvier 2016, le Burkina Faso a été victime d’une attaque terroriste. Le restaurant le Capuccino et l’hôtel Splendid situés en plein centre de Ouagadougou étaient les cibles des hommes armés. 30 morts et de nombreux blessés, c’est le sombre bilan de cette attaque barbare perpétrée par des hommes sans foi ni loi.

Une année après, les travailleurs de l’hôtel se rappellent comme si c’était hier. Ils ont décidé de ne jamais courber l’échine face à ses forces du mal en remettant l’hôtel sur pied sur fonds propre pour reprendre rapidement leurs activités. C’est leur manière de résister au terrorisme.

Droit Libre TV est allé faire un constat et vous livre ce reportage exclusif.

« La bière n’est pas une priorité. Qu’est-ce qu’on choisit, le mil pour manger ou le mil pour boire ? Je crois qu’il faut d’abord nourrir les gens. Ensuite on verra le sort de ceux qui veulent boire. Tous les burkinabè ne boivent pas de la bière, mais tous les burkinabè mangent chaque jour. Il y aura de la bière premièrement à condition que les gens aient fini de manger à leur faim, deuxièmement à condition que ce soit à partir de mil du Burkina. Est-ce qu’un régime politique sérieux peut avoir comme préoccupation principale le sort des buveurs de bière ? ».

Thomas SANKARA, le 4 octobre 1987

img