Togo : les dames au métier d’homme !

PAYS : Togo
DATE DE PUBLICATION : vendredi 21 octobre 2016
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Emploi
AUTEUR : Daniel Addeh

De plus en plus, la frontière entre les métiers destinés aux hommes et ceux des femmes se rompt. Les métiers réservés uniquement aux hommes autrefois ne le sont plus de nos jours et vice versa.

A Lomé au Togo, deux jeunes femmes, Adjo et Linda, s’adonnent aux métiers jusque-là peu exercés par la gente féminine : Linda est réparatrice des amortisseurs des véhicules et Adjo, peintre auto. Cette dernière redonne « vie » aux véhicules usagés.

Elles doivent quotidiennement braver les préjugés de la société. Déterminées, elles le sont et ne comptent pas baisser les bras malgré qu’elles doivent conjuguer à la fois bruits stridents, odeurs, chaleur, graisse et fatigue. Au fil du temps elles forcent l’admiration de tous par leur travail. Adjo et Linda sont la preuve que la femme peut bien exercer le métier d’homme et réussir son insertion sociale.

« … Le pouvoir d’hier et d’aujourd’hui. Le pouvoir devient absolu. Les charlatans du droit, on n’a plus besoin de votre dictature continue. Monsieur les connaisseurs, monsieur les professeurs, la loi n’est-elle pas l’expression de la volonté populaire ? Pourquoi votre projet de constitution est si impopulaire ? C’est normal parce qu’il annonce au peuple le règne de la terreur. Le couronnement du roi, un roi sans foi ni loi. Mon peuple est sur la croix alors je lève ma voix. Il parait que l’intégrité du territoire n’est pas atteinte, mais pourquoi le président du Mali IBK ne peut pas aller à Kidal ? Trop de députés alimentaires, concentration du pouvoir arbitraire. Comme Jean-Bedel Bokassa, IKB aussi veut être empereur. Constitution inconstitutionnelle, c’est le règne monarchique, violation de l’article 118, sauvons la république ... »

Master Soumy dans son single « Touche pas à ma constitution ».

img