Togo : « Le Balai citoyen apporte son soutien ferme au peuple togolais en lutte pour des acquis démocratiques sincères et concrets »

PAYS : Togo
DATE DE PUBLICATION : lundi 11 septembre 2017
CATEGORIE : Articles
THEME : Politique

Ceci est une déclaration du mouvement le Balai Citoyen sur la situation politique au Togo.

Soutien total au Peuple togolais en lutte.

Le Mouvement Le Balai Citoyen suit avec la plus grande attention la situation politico-sociale qui a cours actuellement en République du Togo. Depuis au moins le 19 août 2017, le Peuple du Togo à travers ses leaders politiques, des organisations de la société civile et particulièrement sa jeunesse, des hommes et des femmes, se mobilise contre le pouvoir patrimonial et dictatorial du Président Faure Gnassingé. La lutte du peuple Togolais pour plus de liberté, plus de justice, plus de dignité, plus de démocratie, s’inscrit dans la continuité des luttes de libération de ces dernières années enclenchées depuis le printemps arabe en 2011 en passant par les luttes des Peuples du Sénégal, du Burkina Faso, de la République démocratique du Congo, du Mali, et dans bien d’autres pays en Afrique où la jeunesse refuse d’assister à la prise en otage de son destin et à la destruction des pays africains au profit d’intérêts claniques et familiaux . Le Balai citoyen attristé par les morts enregistrés dans ces manifestations légitimes et patriotiques s’incline devant la mémoire et le sacrifice ultime des énièmes martyrs du pouvoir togolais de père en fils depuis plus d’un demi-siècle. Devant la situation trouble qui se présente, le Balai citoyen apporte son soutien ferme au peuple togolais en lutte pour des acquis démocratiques sincères et concrets. Au regard de la violence, des menaces multiformes et de l’isolement (coupures des moyens de communication) qui s’abattent sur les manifestants et la population en général, le Balai citoyen s’inquiète et s’interroge sur le silence coupable ou complice de la communauté africaine alors que la situation est si périlleuse. Il interpelle la communauté africaine, la CEDEAO et l’Union africaine à prendre leur responsabilité pour arrêter le drame humain au Togo. Cette interpellation s’adresse également aux juridictions togolaises, africaines et internationales qui ne doivent pas fermer les yeux sur les violations flagrantes et graves des droits humains par le pouvoir de Faure et ses forces Armée répressives. Une Armée est républicaine et doit le demeurer et quelles que soient les circonstances, En tout état de cause une nouvelle page est en écriture au Togo et l’avènement inéluctable d’une nouvelle ère démocratique ne sera que justice pour le Peuple togolais pour qui la coupe est pleine depuis trop longtemps déjà. On ne peut pas tenir un Peuple en servitude éternellement. Il arrive toujours un temps où il se libère. Le temps du Peuple a sonné.

Des Présidents mal élus, l’Afrique n’en veut plus !
Des Présidents à un tour, c’est fini !
Des Présidents de père en fils, on en a marre !
Des mandats illimités, STOP !
Vive les démocrates progressistes !
Vive la jeunesse togolaise combattante !
Vive la jeunesse africaine !
Notre nombre est notre force !
Ensemble on n’est jamais seul !

Pour Le Balai Citoyen, la Coordination nationale

« Dans le malheur nous avons lutté ensemble, dans la liberté nous triomphons ensemble. A présent, libre de mes mouvements, je reprends du service. Et par là même, je m’affirme en la légitimité nationale. La transition est ainsi de retour et reprend à la minute même l’exercice du pouvoir d’Etat. L’a-t-elle d’ailleurs jamais perdu ? Non, vu la clameur nationale contre les usurpateurs, vu la réprobation internationale contre l’imposture, c’est l’aveu même que le gouvernement de transition que vous avez librement choisi, et en qui vous avez totalement mis votre confiance, est resté le seul à incarner la volonté du peuple souverain. »

Michel Kafando, Président de la Transition, le 23 septembre 2015.

img