Sécurité des leaders du Balai Citoyen après le putsch : première sortie, première menace !

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : mardi 29 septembre 2015
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Société
AUTEUR : Ismaël Compaoré

Après la résistance active qui a abouti à l’échec du putsch du général Dienderé, les leaders du Balai Citoyen, menacés de mort par les putschistes, ressortent de leur cachette ce samedi 26 septembre 2015. C’est le cas de Smockey et de Samsk le Jah qui sont allés à la rencontre de leurs camarades de lutte au quartier Gounghin et Tampouy de Ouagadougou. Mais sur le terrain, une scène inimaginable va se produire. Suivez plutôt !

« Dans le malheur nous avons lutté ensemble, dans la liberté nous triomphons ensemble. A présent, libre de mes mouvements, je reprends du service. Et par là même, je m’affirme en la légitimité nationale. La transition est ainsi de retour et reprend à la minute même l’exercice du pouvoir d’Etat. L’a-t-elle d’ailleurs jamais perdu ? Non, vu la clameur nationale contre les usurpateurs, vu la réprobation internationale contre l’imposture, c’est l’aveu même que le gouvernement de transition que vous avez librement choisi, et en qui vous avez totalement mis votre confiance, est resté le seul à incarner la volonté du peuple souverain. »

Michel Kafando, Président de la Transition, le 23 septembre 2015.

img