Santé publique en Afrique : quelle place pour la médecine traditionnelle ?

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : lundi 20 août 2018
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Santé
AUTEUR : Hassimi Zouré

En Afrique, la médecine traditionnelle demeure marginale dans les politiques nationales de santé, même si elle constitue une voie prépondérante de soins pour la majorité des Africains, sans distinction d’origine sociale.

Au Burkina Faso, le Pr Odile Nacoulma, bio-chimiste et chercheuse, est auteure de plusieurs découvertes contre le cancer, les hépatites virales et le paludisme notamment. Après plus de 40 ans de plaidoyer auprès des décideurs pour la prise en compte de la pharmacopée dans les politiques de santé, elle dit être « déçue ».

Révélations, témoignages, anecdotes … cet ex-ministre (1983) se livre dans cet entretien exclusif.

« Être libre, ce n’est pas seulement se débarrasser de ses chaînes ; c’est vivre d’une façon qui respecte et renforce la liberté des autres ».

Nelson Mandela, in Un long chemin vers la liberté.

img