Riverains Hôpital Blaise-Compaoré : Déguerpissement manu militari

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : mercredi 21 mai 2014
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Société
AUTEUR : Inoussa BAGUIAN

En ce moi d’avril 2014, les habitants vivant dans les « non-lotis » de Tengandogo, jouxtant le centre hospitalier ont été déguerpis. Près de 7 000 personnes ont vu leurs maisons détruits. Droit Libre TV a suivi de jour en jour ce déguerpissement forcé.

Depuis des siècles des personnes de couleur blanche sont éduquées à se penser supérieurs donc il faut alerter les personnes de couleur noire en leur disant que le discours mondial est un discours construit par l’occident. Ce discours dévalorise les personnes de couleur noire. J’ai rencontré deux enfants (à Ouagadougou) qui ont 7 et 11 ans, qui voulaient rentrer dans une valise d’une dame Blanche qui partait en France. Cela veut dire que déjà à 7 et 11 ans les enfants ne veulent plus rester ici. Nous de la société civile nous devons faire en sorte que les politiques mettent en place des politiques qui vont prendre soins de la société. Si des gens décident de partir c’est parce qu’ils pensent que chez eux il n’y a pas d’avenir.

Lilian Thuram

img