Riverains Hôpital Blaise-Compaoré : Déguerpissement manu militari

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : mercredi 21 mai 2014
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Société
AUTEUR : Inoussa BAGUIAN

En ce moi d’avril 2014, les habitants vivant dans les « non-lotis » de Tengandogo, jouxtant le centre hospitalier ont été déguerpis. Près de 7 000 personnes ont vu leurs maisons détruits. Droit Libre TV a suivi de jour en jour ce déguerpissement forcé.

« Il faut aller vers la recherche de la paix et de la stabilité et je pense que nous allons y aller. (…) Le putsch, c’est du temps perdu, je le reconnais, des moyens perdus, je le reconnais, c’est des vies humaines de perdues, je le reconnais. »

Général Gilbert Dienderé en septembre 2015 après l’échec de son coup d’Etat

img