Rappeurs Africains : les sentinelles de la démocratie

PAYS : Autres Pays
DATE DE PUBLICATION : mardi 4 août 2015
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Culture
AUTEUR : Ismaël Compaoré

Le rap est un genre musical, une forme d’expression appartenant au mouvement Hip Hop. Musique urbaine, de jeunes, abordant diverses thématiques, il est de plus en plus dénonciateur, contestateur et révolutionnaire en Afrique. Du Sénégal au Cameroun, en passant la Mauritanie, le Togo et le Burkina Faso, les rappeurs s’imposent et s’érigent en de véritables sentinelles de la démocratie et de la bonne gouvernance sur le continent.

Votre web-télé Droit Libre TV donne la parole aux rappeurs Elom20ce du Togo, Monza de la Mauritanie, Valsero du Cameroun et Smockey du Burkina Faso.

« Il y a MA vérité et TA vérité qui ne se rencontrent jamais, et LA Vérité qui se trouve au milieu. Pour s’en approcher, chacun doit se détacher un peu de SA vérité. Il faut que tu abandonnes TA vérité pour aller vers LA Vérité et que j’abandonnes MA vérité pour aller vers LA Vérité, pour que nous soyons des adeptes de LA vérité. C’est le symbolisme de la lune. Il y a la lune croissante et la lune décroissante. Il faut que les deux croissants se rejoignent pour qu’il y ait la pleine lune. La pleine lune dans la tradition africaine est considérée comme le symbole même de la lumière. »

Amadou Hampâté Bâ

img