Port de Cotonou : voiture cherche ses pièces volées

PAYS : Bénin
DATE DE PUBLICATION : jeudi 18 décembre 2014
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Economie
AUTEUR : Serge Amegnifio

Les usagers et importateurs de véhicules d’occasion connaissent bien le marché de vente de pièces détachées du port de Cotonou et pour cause. C’est dans ce bazar à ciel ouvert curieusement qu’ils peuvent trouver les pièces et autres accessoires manquant sur leurs véhicules pourtant débarqué dans ce port. D’ailleurs sur ce marché pas de garantie sur les pièces et les prix se discutent a la satisfaction de tous.

C’est ce « marché noir » des pièces détachées de voitures d’occasion que Droit Libre TV vous fait découvrir à travers ce reportage, car des centaines de personnes y gagnent leur vie au quotidien malgré les descentes inopinées de la police à la de recherche d’éventuels receleurs.

« Toute personne a droit à l’éducation. L’éducation doit être gratuite, au moins en ce qui concerne l’enseignement élémentaire et fondamental. L’enseignement élémentaire est obligatoire. L’enseignement technique et professionnel doit être généralisé ; l’accès aux études supérieures doit être ouvert en pleine égalité à tous en fonction de leur mérite. L’éducation doit viser au plein épanouissement de la personnalité humaine et au renforcement du respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales. Elle doit favoriser la compréhension, la tolérance et l’amitié entre toutes les nations et tous les groupes raciaux ou religieux, ainsi que le développement des activités des Nations Unies pour le maintien de la paix. Les parents ont, par priorité, le droit de choisir le genre d’éducation à donner à leurs enfants ».

Article 26 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (DUDH)

img