Pétition : RDC, libérez les jeunes militants détenus au secret

PAYS : Sénégal
DATE DE PUBLICATION : jeudi 23 avril 2015
CATEGORIE : Articles
THEME : Opinions
AUTEUR : Redaction

Le gouvernement de la RDC détient encore au secret au moins cinq militants des droits humains à Kinshasa. Ces militants ont été arrêtés le 15 mars lorsque les agents de sécurité ont pris d’assaut une conférence de presse à Kinshasa et ont arrêté environ 30 personnes, dont des militants de l’organisation de la jeunesse congolaise La Jeunesse Pour Une Nouvelle Société (JNS), le Forum National de la Jeunesse Pour L’excellence (FNJE ) et Lutte pour le Changement (LUCHA), le mouvement sénégalais Y’en a marre, le groupe burkinabé Balai Citoyen, ainsi que d’un diplomate américain et les journalistes présents à la conférence de presse.

Passez à l’action ! Amnesty International Sénégal lance une pétition en ligne pour exiger la libération immédiate des activistes toujours en détention au Congo RDC.

Pour signer, cliquez sur le lien suivant : http://amnesty.sn/spip.php?article1824

Partagez l’info sur vos réseaux sociaux !

« Dans le malheur nous avons lutté ensemble, dans la liberté nous triomphons ensemble. A présent, libre de mes mouvements, je reprends du service. Et par là même, je m’affirme en la légitimité nationale. La transition est ainsi de retour et reprend à la minute même l’exercice du pouvoir d’Etat. L’a-t-elle d’ailleurs jamais perdu ? Non, vu la clameur nationale contre les usurpateurs, vu la réprobation internationale contre l’imposture, c’est l’aveu même que le gouvernement de transition que vous avez librement choisi, et en qui vous avez totalement mis votre confiance, est resté le seul à incarner la volonté du peuple souverain. »

Michel Kafando, Président de la Transition, le 23 septembre 2015.

img