Niger : Des milliers de commerçants déguerpis des rues de Niamey

PAYS : Niger
DATE DE PUBLICATION : mardi 27 septembre 2016
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Logement
AUTEUR : Boureima Balima

Le Niger a entamé une vaste opération de déguerpissement dans la capitale Niamey. Selon les autorités, cette opération dite de salubrité publique vise à rendre Niamey propre d’ici à 2019 pour accueillir la 33e session ordinaire de l’Union Africaine.

Des milliers de boutiques et kiosques aux alentours du grand marché, des écoles, des centres de santé et administrations publiques ont ainsi été déguerpis. Le maire de Niamey annonce que ce n’est que le début.

Dans le milieu des commerçants, la déception est totale. Ou aller se réinstaller si les autorités n’ont prévu aucune mesure d’accompagnement ? Les syndicats des commerçants ne comptent pas se laisser faire. Dans les rues de Niamey, cette opération suscite colère et indignation.

« … Le pouvoir d’hier et d’aujourd’hui. Le pouvoir devient absolu. Les charlatans du droit, on n’a plus besoin de votre dictature continue. Monsieur les connaisseurs, monsieur les professeurs, la loi n’est-elle pas l’expression de la volonté populaire ? Pourquoi votre projet de constitution est si impopulaire ? C’est normal parce qu’il annonce au peuple le règne de la terreur. Le couronnement du roi, un roi sans foi ni loi. Mon peuple est sur la croix alors je lève ma voix. Il parait que l’intégrité du territoire n’est pas atteinte, mais pourquoi le président du Mali IBK ne peut pas aller à Kidal ? Trop de députés alimentaires, concentration du pouvoir arbitraire. Comme Jean-Bedel Bokassa, IKB aussi veut être empereur. Constitution inconstitutionnelle, c’est le règne monarchique, violation de l’article 118, sauvons la république ... »

Master Soumy dans son single « Touche pas à ma constitution ».

img