Mémorial Thomas Sankara : c’est parti pour les souscriptions populaires !

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : samedi 7 octobre 2017
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Divers
AUTEUR : Masbé Ndengar

Le projet mémorial Thomas Sankara avance. Le 2 octobre 2017 a marqué le début du lancement de la campagne pour les souscriptions populaires. Le président du Faso, Roch March Christian Kaboré et l’ancien président ghanéen John Jerry Rawlings, proche de Thomas Sankara, ont donné le top départ des souscriptions.

Ce mémorial, selon le comité d’organisation, est une réhabilitation du président Thomas Sankara, mais aussi un lieu de commémoration, d’enseignements et de pèlerinage des peuples du monde entier. Cela permettra, de leur avis, de toujours se souvenir du sacrifice suprême consenti par le père de la révolution.

« Toute personne a droit à l’éducation. L’éducation doit être gratuite, au moins en ce qui concerne l’enseignement élémentaire et fondamental. L’enseignement élémentaire est obligatoire. L’enseignement technique et professionnel doit être généralisé ; l’accès aux études supérieures doit être ouvert en pleine égalité à tous en fonction de leur mérite. L’éducation doit viser au plein épanouissement de la personnalité humaine et au renforcement du respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales. Elle doit favoriser la compréhension, la tolérance et l’amitié entre toutes les nations et tous les groupes raciaux ou religieux, ainsi que le développement des activités des Nations Unies pour le maintien de la paix. Les parents ont, par priorité, le droit de choisir le genre d’éducation à donner à leurs enfants ».

Article 26 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (DUDH)

img