Massendjé, la maman des microbes

PAYS : Côte d’Ivoire
DATE DE PUBLICATION : vendredi 28 août 2015
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Société
AUTEUR : Geoffrey Vaha

A Abidjan et particulièrement dans le quartier d’Abobo se développe une criminalité très redoutée et violente. Les enfants de la rue de cette commune se sont regroupés dans des gangs qu’ils ont eux-memes deliberement baptisé "Microbes", un nom qu’ils revendiquent fièrement.

Ces "Microbes" sévissent à la machette, et tuent, volent et violent. Alors que le phénomène prend de l’ampleur, une femme va se positionner comme la protectrice des délinquants microbes qu’elle tente de reconvertir en les proposant une voie de sortie : l’apprentissage des petits métiers.

De cette façon, plus de 50 "microbes" ont déjà quitté la rue grâce à l’intervention de Massendjé Koné, la "maman des microbes".

« Dans le malheur nous avons lutté ensemble, dans la liberté nous triomphons ensemble. A présent, libre de mes mouvements, je reprends du service. Et par là même, je m’affirme en la légitimité nationale. La transition est ainsi de retour et reprend à la minute même l’exercice du pouvoir d’Etat. L’a-t-elle d’ailleurs jamais perdu ? Non, vu la clameur nationale contre les usurpateurs, vu la réprobation internationale contre l’imposture, c’est l’aveu même que le gouvernement de transition que vous avez librement choisi, et en qui vous avez totalement mis votre confiance, est resté le seul à incarner la volonté du peuple souverain. »

Michel Kafando, Président de la Transition, le 23 septembre 2015.

img