Martyrs de la révolution du 30 octobre : un jeune rappeur tombé pour la patrie !

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : mercredi 12 novembre 2014
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Société
AUTEUR : Ismaël Compaoré

L’insurrection populaire du 30 octobre 2014 qui a eu raison du pouvoir de Blaise Compaoré a fait de nombreuses victimes. Parmi les martyrs tombés sur le champ de bataille figure le jeune rappeur Ouoba Aristide Yempabou Fabrice alias "Fab la faim".

Droit Libre TV revient sur le parcours de ce combattant et rend hommage à tous les martyrs de cette révolution.

« Il n’y a pas d’autre voie pour parvenir à surmonter les défis qui se posent à notre peuple que celle tracée sous la présidence de Thomas Sankara, en réactualisant ses combats : compter sur ses propres forces, avoir foi en l’initiative créatrice du peuple qui doit faire de la question du développement sa propre affaire, faire recours aux intelligences et aux énergies des hommes qu’il faut en les mettant aux places qu’il faut ; faire de la gestion honnête et lutter contre la corruption, le clientélisme, le favoritisme. Vivre selon nos moyens et selon nos capacités et, pour ce faire, l’exemple doit venir de ceux d’en haut ; mettre l’accent sur la refonte des mentalités pour faire du Burkinabè ce capital précieux et irremplaçable. »

Dr Valère D. Somé in Fasozine N°68, Mars-Avril 2017

img