Manuscrits millénaires de Tombouctou : opération sauvetage en cours !

PAYS : Mali
DATE DE PUBLICATION : jeudi 12 janvier 2017
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Culture
AUTEUR : Souleymane DRABO

L’héritage culturel et patrimonial a toujours été l’une des cibles privilégiées des cellules terroristes. En Afrique, et plus précisément au Mali, l’histoire semble se répéter. Pendant l’occupation du nord du Mali par les extrémistes radicaux en 2012, des miliciens ont incendié ou détruit plusieurs bibliothèques de Tombouctou contenant des milliers de manuscrits ancestraux de valeur inestimable, des documents uniques qui datent des premiers temps de l’Islam.

L’ONG Savama-DCI est parvenue à sauver 360 000 manuscrits, au cours d’une opération secrète menée alors que les combats faisaient rage. Aujourd’hui, ces trésors du patrimoine mondial sont restaurés et numérisés à Bamako.

« … Le pouvoir d’hier et d’aujourd’hui. Le pouvoir devient absolu. Les charlatans du droit, on n’a plus besoin de votre dictature continue. Monsieur les connaisseurs, monsieur les professeurs, la loi n’est-elle pas l’expression de la volonté populaire ? Pourquoi votre projet de constitution est si impopulaire ? C’est normal parce qu’il annonce au peuple le règne de la terreur. Le couronnement du roi, un roi sans foi ni loi. Mon peuple est sur la croix alors je lève ma voix. Il parait que l’intégrité du territoire n’est pas atteinte, mais pourquoi le président du Mali IBK ne peut pas aller à Kidal ? Trop de députés alimentaires, concentration du pouvoir arbitraire. Comme Jean-Bedel Bokassa, IKB aussi veut être empereur. Constitution inconstitutionnelle, c’est le règne monarchique, violation de l’article 118, sauvons la république ... »

Master Soumy dans son single « Touche pas à ma constitution ».

img