Maitre Titinga Fréderic Pacéré, l’homme et son regard singulier

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : dimanche 1er février 2015
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Opinions
AUTEUR : Boubacar SANGARE

Doyen des avocats du Burkina, Maitre Pacéré est aussi connu pour sa passion de la culture. Ses qualités lui ont valu la participation au collège de rédaction de la constitution du Burkina Faso en 1991.

Droit Libre TV revient à travers cet élément sur son parcours et son analyse de la situation qu’a connu le Burkina Faso les 30 et 31 Octobre dernier. Il tire des leçons qui devraient guider la vie politique de ce pays.

« La bière n’est pas une priorité. Qu’est-ce qu’on choisit, le mil pour manger ou le mil pour boire ? Je crois qu’il faut d’abord nourrir les gens. Ensuite on verra le sort de ceux qui veulent boire. Tous les burkinabè ne boivent pas de la bière, mais tous les burkinabè mangent chaque jour. Il y aura de la bière premièrement à condition que les gens aient fini de manger à leur faim, deuxièmement à condition que ce soit à partir de mil du Burkina. Est-ce qu’un régime politique sérieux peut avoir comme préoccupation principale le sort des buveurs de bière ? ».

Thomas SANKARA, le 4 octobre 1987

img