Les indésirables de Kounkoufouanou

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : mardi 8 septembre 2015
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Logement
AUTEUR : Souleymane DRABO

Le 16 juin 2015, les habitants de Kounkoufouanou, agglomération rurale fondée en 1983 et située à environ 70 Km de Fada N’Gourma au Sud-est du Burkina Faso, ont été déguerpis par des forces de défense et de sécurité, en application d’une décision prise par le conseil des ministres, au motif qu’ils étaient installés dans une zone à vocation pastorale érigée en 2004.

En plus d’avoir littéralement incendié le village, les hommes de tenue ont mis aux arrêts 36 jeunes du village qu’ils ont déférés aux autorités judiciaires de Fada N’Gourma pour rébellion.

Depuis lors, les populations de Kounkoufouanou sont plongées dans une situation critique, démunis de tout : d’un toit, de nourriture et des terres pour cultiver…

La Coalition contre la vie chère (CCVC) et le MBDHP section Fada N’gourma tirent la sonnette d’alarme sur ces conditions de vie précaires et se battent pour rendre justice aux populations de Kounkoufouanou.

« Il faut aller vers la recherche de la paix et de la stabilité et je pense que nous allons y aller. (…) Le putsch, c’est du temps perdu, je le reconnais, des moyens perdus, je le reconnais, c’est des vies humaines de perdues, je le reconnais. »

Général Gilbert Dienderé en septembre 2015 après l’échec de son coup d’Etat

img