L’insuffisance rénale, « un tueur silencieux qui peut être maîtrisé »

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : dimanche 6 août 2017
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Santé
AUTEUR : Assimi Zouré

La moyenne d’âge des insuffisants rénaux et dialysés au Burkina Faso se situe « autour de 40 ans » même si on assiste « de plus en plus à l’augmentation de patients jeunes ». Et parfois « même très jeunes », selon l’Association Burkinabè des Dialysés et Insuffisants rénaux (Abudir).

Quels sont les causes de l’insuffisance rénale, ses manifestations, ses modes de prévention et de traitement ?

Le docteur Ignace Nitiéma, néphrologue au Centre Hospitalier Universitaire Yalgado Ouédraogo de Ouagadougou, dresse le portrait « d’un tueur silencieux qui peut être maîtrisé… »

« Il faut arrêter de faire du répressif, du sécuritaire ou même de la gesticulation et de la diabolisation du phénomène migratoire. Ce n’est ni un phénomène pervers, ni un phénomène criminel. Considérons- le et traitons- le comme un phénomène naturel qu’il faut accompagner, modaliser et positiver ».

Louis Michel

img