Koffi, l’ex prisonnier devenu défenseur des détenus au Togo !

PAYS : Togo
DATE DE PUBLICATION : mardi 14 mars 2017
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Culture
AUTEUR : Daniel Addeh

Koffi est un ex prisonnier. Il a écopé de trois ans et demi de prison pour usage de faux visa. Les conditions dans lesquelles il était détenu avec ses camarades étaient déplorables. A sa sortie de prison il n’est pas resté bras croisés. Il est devenu artiste-chanteur. A travers ses chansons, il interpelle l’opinion togolaise sur les conditions de vie des prisonniers. Aujourd’hui Koffi s’investit corps et âme pour soulager ses anciens camarades qui croupissent dans les geôles. Il se dit être en mission pour l’amélioration des conditions de vie des prisonniers à travers le Togo. Malgré les difficultés, Koffi est déterminé à poursuivre sa mission du bien-être. Il nourrit à cet effet de nobles projets.

« On dit ‘’il y a de plus en plus de films dans les villages’’, et hop tout le monde fait des films dans les villes. Certes, il y a de plus en plus de séries de télévision qui sont importantes dans la vie des gens, et si on ne les fait pas, ça veut dire que dans quelques années on va consommer beaucoup de choses étrangères à nous-mêmes, à notre propre culture, à notre propre imaginaire, ce qui créera une grande catastrophe, avec l’impossibilité de réfléchir par nous-mêmes. Nous les vieux on s’en sortira, mais nos enfants n’auront plus de repères, car c’est le cinéma et l’audiovisuel qui se mettent ensemble pour coloniser le monde ; c’est plus brutal parce que ça ne se passe plus avec des fusils, mais juste des images. Et déjà dans beaucoup de capitales, tu vois la manière dont les gens marchent, comment ils se comportent, sous l’influence des séries de télévision brésiliennes et américaines. Donc le mal est là, et il y a beaucoup d’images à faire de nous-mêmes et pour nous-mêmes. »

Idrissa Ouedraogo in « Idrissa Ouedraogo, militant cinématographique » Africulture, oct.2017.

img