Jeune et veuve, Assèta Kaboré recycle des déchets pour garantir un avenir à ses enfants

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : mardi 4 juillet 2017
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Société
AUTEUR : Assimi Zouré

Assèta Kaboré, veuve de 35 ans, recycle des déchets plastiques depuis deux ans. Chaque matin, dans la précarité et en dépit de ses « maux de cœur », elle se rend dans un centre de recyclage et de broyage de déchets plastiques, à Ouagadougou, en vue d’assurer un avenir radieux à ses quatre enfants.

Droit Libre TV a rendu visite à cette femme battante !

« L’entraînement est une réponse prévisible à une situation prévisible. L’éducation, quant à elle, est une réponse “raisonnée” à une situation imprévisible – en d’autres mots, l’exercice du sens critique pour répondre à l’inconnu. ».

Ronald Haycock in “The Labors of Athena and the Muses” (p. 171)

img