« J’ai pour habitude de dire gabonais nous...

DATE DE PUBLICATION : mercredi 7 septembre 2016
THEME : Politique

« J’ai pour habitude de dire gabonais nous sommes, gabonais nous resterons, pensons à notre pays, pensons à notre jeunesse, nous croyons en Dieu. Dieu ne nous a pas donné le droit de faire du Gabon, ce que nous sommes en train de faire. Il nous observe, il dit amusez-vous, mais le jour où il voudra aussi nous sanctionner, il répare. Que Dieu protège le Gabon, je vous dis merci », Omar Bongo Ondimba

« L’entraînement est une réponse prévisible à une situation prévisible. L’éducation, quant à elle, est une réponse “raisonnée” à une situation imprévisible – en d’autres mots, l’exercice du sens critique pour répondre à l’inconnu. ».

Ronald Haycock in “The Labors of Athena and the Muses” (p. 171)

img