Imam Oumarou Torodi : « Pour les conflits qui...

DATE DE PUBLICATION : lundi 2 janvier 2017
THEME : Société

Imam Oumarou Torodi : « Pour les conflits qui se passent actuellement, les gens se servent de la religion mais c’est pour leurs propres intérêts(…) j’ai constaté ici à Dori que les jeunes les plus radicaux sont ceux-là qui ont perdu leur boulot et qui ne font rien. Leur cœur est attiré par ce qu’ils aiment »

« Il faut arrêter de faire du répressif, du sécuritaire ou même de la gesticulation et de la diabolisation du phénomène migratoire. Ce n’est ni un phénomène pervers, ni un phénomène criminel. Considérons- le et traitons- le comme un phénomène naturel qu’il faut accompagner, modaliser et positiver ».

Louis Michel

img