Filles-mères : dans la douleur de l’abandon

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : dimanche 23 avril 2017
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Société
AUTEUR : Aïssata Sankara

Les filles-mères qui tombent enceinte en bas age , se retrouvent souvent dans une situation précaire. Leur histoire commence le plus souvent par le rejet familial, le rejet de la paternité par le père de l’enfant et les problèmes de prise en charge de leurs bébés.

Heureusement des organisations caritatives comme Home Carmen Kisito s’occupent de ces filles mères encore trop souvent laissées à elles-mêmes.

La jeune Pauline Ouédraogo retrace dans ce reportage son parcours mouvementé depuis la naissance de sa fille il y a quelques années de cela.

Un reportage réalisé par Aïssata Sankara
produit avec l’appui du Fonds Commun Genre

« Oui, nous [Blaise Compaoré et moi] habitons l’un en face de l’autre. Je l’ai invité à déjeuner. Nous avons échangé sur ce qui lui est arrivé, car, comme moi, il a subi un coup d’Etat. Je l’ai trouvé serein et je crois que je suis un exemple pour beaucoup. Il faut de la patience, de la sérénité … Le temps est un facteur important. »

Henri Konan Bédié in J.A n°2945 du 18 au 24 juin 2017.

img