Elie Kamano : les vérités d’un Général

PAYS : Guinée
DATE DE PUBLICATION : mardi 24 février 2015
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Culture
AUTEUR : Bakary OUATTARA

Il se fait appeler le Général, car en plus d’être rébelle dans les textes de ses chansons, il l’est dans son comportement. Totalement rangé aux cotés des couches défavorisées de son pays, Elie Kamano a plusieurs fois été l’objet d’arrestations manquées. Il réalise alors qu’il dispose d’une véritable arme pour combattre l’injustice : le reggae. Mal gouvernance, corruption, gabegie, révision constitutionnelle en Guinée,… sont autant de maux qu’il dénonce dans ses chansons à travers les 5 albums qu’il a sur le marché du disque.

Droit Libre TV vous propose d’aller à la découverte d’un artiste qui s’en prend farouchement aux abus des régimes en Afrique.

« Toute personne a droit à l’éducation. L’éducation doit être gratuite, au moins en ce qui concerne l’enseignement élémentaire et fondamental. L’enseignement élémentaire est obligatoire. L’enseignement technique et professionnel doit être généralisé ; l’accès aux études supérieures doit être ouvert en pleine égalité à tous en fonction de leur mérite. L’éducation doit viser au plein épanouissement de la personnalité humaine et au renforcement du respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales. Elle doit favoriser la compréhension, la tolérance et l’amitié entre toutes les nations et tous les groupes raciaux ou religieux, ainsi que le développement des activités des Nations Unies pour le maintien de la paix. Les parents ont, par priorité, le droit de choisir le genre d’éducation à donner à leurs enfants ».

Article 26 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (DUDH)

img