Elections municipales : lorsque les candidats font face aux électeurs des non-lotis

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : dimanche 22 mai 2016
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Politique
AUTEUR : Masbé Ndengar

Le droit au logement est un réel problème à Ouagadougou. A l’arrondissement 11, la question préoccupante pour les populations reste celle des lotissements. Mariam Compaoré, veuve et mère de 5 enfants, vit depuis plus de 20 ans au quartier Yamtenga. Après le lotissement, elle se retrouve sans parcelle. Sa situation n’est pas un cas isolé. Ils sont nombreux à vivre cette réalité. Regroupés au sein de l’association Wend Song Sida, les habitants du quartier Yamtenga se battent pour acquérir leurs parcelles d’habitation. Elles ont le soutien du mouvement le Balai Citoyen.

« La bière n’est pas une priorité. Qu’est-ce qu’on choisit, le mil pour manger ou le mil pour boire ? Je crois qu’il faut d’abord nourrir les gens. Ensuite on verra le sort de ceux qui veulent boire. Tous les burkinabè ne boivent pas de la bière, mais tous les burkinabè mangent chaque jour. Il y aura de la bière premièrement à condition que les gens aient fini de manger à leur faim, deuxièmement à condition que ce soit à partir de mil du Burkina. Est-ce qu’un régime politique sérieux peut avoir comme préoccupation principale le sort des buveurs de bière ? ».

Thomas SANKARA, le 4 octobre 1987

img