Ebola : Témoignage d’un médecin rescapé

PAYS : Guinée
DATE DE PUBLICATION : mercredi 27 mai 2015
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Santé
AUTEUR : Moussa Diawara

La Guinée et la Sierra Léone sont les deux pays de la sous-région où la fièvre à virus Ebola continue malheureusement de faire des victimes. Des bonnes nouvelles, il y en a aussi heureusement car selon l’OMS les chiffres sont en baisse en ce qui concerne la contamination et le taux de mortalité. Dans un pays comme la Guinée, les nombreuses campagnes de sensibilisation ont fortement contribué à cela. Ayant contracté la maladie au cours d’une consultation de routine dans sa clinique de Conakry, Dr Pierre Lama est aujourd’hui à la tête de l’une de ces association de sensibilisation car après un séjour dans un camp d’isolement, il en est sorti guérit d’ébola. Considéré comme un revenant du monde des morts dans son quartier, il nous raconte son histoire. Un reportage du correspondant de Droit Libre TV en Guinée .

« On dit ‘’il y a de plus en plus de films dans les villages’’, et hop tout le monde fait des films dans les villes. Certes, il y a de plus en plus de séries de télévision qui sont importantes dans la vie des gens, et si on ne les fait pas, ça veut dire que dans quelques années on va consommer beaucoup de choses étrangères à nous-mêmes, à notre propre culture, à notre propre imaginaire, ce qui créera une grande catastrophe, avec l’impossibilité de réfléchir par nous-mêmes. Nous les vieux on s’en sortira, mais nos enfants n’auront plus de repères, car c’est le cinéma et l’audiovisuel qui se mettent ensemble pour coloniser le monde ; c’est plus brutal parce que ça ne se passe plus avec des fusils, mais juste des images. Et déjà dans beaucoup de capitales, tu vois la manière dont les gens marchent, comment ils se comportent, sous l’influence des séries de télévision brésiliennes et américaines. Donc le mal est là, et il y a beaucoup d’images à faire de nous-mêmes et pour nous-mêmes. »

Idrissa Ouedraogo in « Idrissa Ouedraogo, militant cinématographique » Africulture, oct.2017.

img