Djafar Héma : "Plus personne ne versera le sang des Burkinabè !"

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : vendredi 10 octobre 2014
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Opinions
AUTEUR : Gabriel KAMBOU

Il est détesté par les uns, craint et apprécié par les autres. Il reçoit beaucoup de menaces, surtout de ses coreligionnaires musulmans. Mais rien ni personne n’ébranle la détermination du prêcheur des trois testaments : "Je me battrai jusqu’à ma mort..." Ses flèches de vérité secouent aussi le pouvoir politique en place. Djafar Héma, attention... ça tourne !

« Dans le malheur nous avons lutté ensemble, dans la liberté nous triomphons ensemble. A présent, libre de mes mouvements, je reprends du service. Et par là même, je m’affirme en la légitimité nationale. La transition est ainsi de retour et reprend à la minute même l’exercice du pouvoir d’Etat. L’a-t-elle d’ailleurs jamais perdu ? Non, vu la clameur nationale contre les usurpateurs, vu la réprobation internationale contre l’imposture, c’est l’aveu même que le gouvernement de transition que vous avez librement choisi, et en qui vous avez totalement mis votre confiance, est resté le seul à incarner la volonté du peuple souverain. »

Michel Kafando, Président de la Transition, le 23 septembre 2015.

img