Diababa SOGORE, l’aveugle qui vit à la sueur de son front

PAYS : Mali
DATE DE PUBLICATION : vendredi 27 avril 2018
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Société

Diababa SOGORE a perdu la vue depuis l’enfance, suite à un accident. Inscrit à l’Institut National des Aveugles par sa tante, il y a appris la fabrication de chaises en nylon. Il use de son savoir-faire pour nourrir sa petite famille à la sueur de son front, refusant de mendier comme d’autres aveugles. Entre sa petite clientèle et les difficultés qu’il rencontre, il se livre à nous.
- - - - - - - - - - - - -
Ce reportage a été réalisé par Boukary PORGO, dans le cadre du projet VAC EN DROIT au Mali.

« Être libre, ce n’est pas seulement se débarrasser de ses chaînes ; c’est vivre d’une façon qui respecte et renforce la liberté des autres ».

Nelson Mandela, in Un long chemin vers la liberté.

img