Chrétiens et musulmans, tous engagés pour la paix au Niger

PAYS : Niger
DATE DE PUBLICATION : mardi 6 juin 2017
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Société
AUTEUR : Boureima Balima

Suite à l’affaire Charlie Hebdo, des manifestations avaient éclaté au Niger les 16 et 17 janvier 2015 occasionnant des pertes en vies humaines mais aussi la destruction de plusieurs églises.

Depuis lors, la cohésion entre les nigériens a pris un coup. Pour éviter de tels agissements à l’avenir un cadre de dialogue interreligieux a vu le jour. Les leaders religieux s’engagent à rétablir la cohabitation sociale d’antan qui existait entre les fils et les filles du Niger.

Pour ce faire la sensibilisation est de mise pour éviter à la jeunesse de tomber dans l’extrémisme violent.

« Il faut aller vers la recherche de la paix et de la stabilité et je pense que nous allons y aller. (…) Le putsch, c’est du temps perdu, je le reconnais, des moyens perdus, je le reconnais, c’est des vies humaines de perdues, je le reconnais. »

Général Gilbert Dienderé en septembre 2015 après l’échec de son coup d’Etat

img