Brigade Verte de Ouagadougou : La propreté au péril de sa santé

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : dimanche 27 août 2017
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Genre
AUTEUR : Aïssata Sankara

Dès 4 heures du matin, à vélo ou à moto, elles bravent intempéries et toutes sortes de risques pour assurer la propreté de la capitale burkinabè. Elles, se sont les balayeuses de la Brigade Verte de Ouagadougou. Issues pour la plus part de milieux défavorisés, elles sont au nombre de 3000 à prendre d’assaut trois fois par semaine les grandes artères de la ville. Malheureusement, ces braves femmes travaillent parfois dans un dénuement matériel total, au péril de leur santé.

Un reportage réalisé par Aïssata Sankara
Avec l’appui du Fond Commun Genre (FCG)

« Dans le malheur nous avons lutté ensemble, dans la liberté nous triomphons ensemble. A présent, libre de mes mouvements, je reprends du service. Et par là même, je m’affirme en la légitimité nationale. La transition est ainsi de retour et reprend à la minute même l’exercice du pouvoir d’Etat. L’a-t-elle d’ailleurs jamais perdu ? Non, vu la clameur nationale contre les usurpateurs, vu la réprobation internationale contre l’imposture, c’est l’aveu même que le gouvernement de transition que vous avez librement choisi, et en qui vous avez totalement mis votre confiance, est resté le seul à incarner la volonté du peuple souverain. »

Michel Kafando, Président de la Transition, le 23 septembre 2015.

img