Baccalauréat 2017 au Mali : Les élèves recalés et leurs parents sont consternés

PAYS : Mali
DATE DE PUBLICATION : dimanche 3 septembre 2017
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Education

Déclarés admis, 221 candidats des académies d’enseignement de Kati, de Diola et de Koulikoro ont été recalés une semaine plus tard. La déception est à son comble.
De centaines d’élèves voient leur rêve universitaire brisé.
Première dans l’histoire du Mali, la nouvelle est mal accueillie par les parents des bacheliers recalés qui se sont constitués en un collectif pour engager un bras de fer contre les autorités afin d’avoir gain de cause.

Reportage réalisé par Fatoumata Sissao dans le cadre de "Vac’en droit", une activité organisée par Ciné Droit Libre Mali.

« Dans le malheur nous avons lutté ensemble, dans la liberté nous triomphons ensemble. A présent, libre de mes mouvements, je reprends du service. Et par là même, je m’affirme en la légitimité nationale. La transition est ainsi de retour et reprend à la minute même l’exercice du pouvoir d’Etat. L’a-t-elle d’ailleurs jamais perdu ? Non, vu la clameur nationale contre les usurpateurs, vu la réprobation internationale contre l’imposture, c’est l’aveu même que le gouvernement de transition que vous avez librement choisi, et en qui vous avez totalement mis votre confiance, est resté le seul à incarner la volonté du peuple souverain. »

Michel Kafando, Président de la Transition, le 23 septembre 2015.

img