Après avoir fui les violences, un nouveau départ pour l’ex préfet de Gao

PAYS : Mali
DATE DE PUBLICATION : jeudi 12 janvier 2017
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Société
AUTEUR : Souleymane DRABO

Seydou Timbely était le préfet de Gao au Nord du Mali, quand la crise a éclaté en 2012. Il a dû laisser tout derrière lui en prenant la fuite avec sa famille. Installé à Bamako depuis quelques années, le désormais ex-préfet continue de revivre les souvenirs de Gao. Délaissé par les autorités maliennes et sans véritable prise en charge, il essaie tant bien que mal de reconstruire sa vie de citoyen ordinaire malien. Portrait d’un homme marqué par la crise au Nord Mali, mais qui refuse de perdre espoir pour le futur de son pays.

« Dans le malheur nous avons lutté ensemble, dans la liberté nous triomphons ensemble. A présent, libre de mes mouvements, je reprends du service. Et par là même, je m’affirme en la légitimité nationale. La transition est ainsi de retour et reprend à la minute même l’exercice du pouvoir d’Etat. L’a-t-elle d’ailleurs jamais perdu ? Non, vu la clameur nationale contre les usurpateurs, vu la réprobation internationale contre l’imposture, c’est l’aveu même que le gouvernement de transition que vous avez librement choisi, et en qui vous avez totalement mis votre confiance, est resté le seul à incarner la volonté du peuple souverain. »

Michel Kafando, Président de la Transition, le 23 septembre 2015.

img