Après avoir fui les violences, un nouveau départ pour l’ex préfet de Gao

PAYS : Mali
DATE DE PUBLICATION : jeudi 12 janvier 2017
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Société
AUTEUR : Souleymane DRABO

Seydou Timbely était le préfet de Gao au Nord du Mali, quand la crise a éclaté en 2012. Il a dû laisser tout derrière lui en prenant la fuite avec sa famille. Installé à Bamako depuis quelques années, le désormais ex-préfet continue de revivre les souvenirs de Gao. Délaissé par les autorités maliennes et sans véritable prise en charge, il essaie tant bien que mal de reconstruire sa vie de citoyen ordinaire malien. Portrait d’un homme marqué par la crise au Nord Mali, mais qui refuse de perdre espoir pour le futur de son pays.

« … Dans tout esclavage, dans toute tyrannie, dans toute dictature, c’est le cerveau qui souffre. Et c’est par le cerveau que l’on se libère. La vraie libération passe par là et nulle part ailleurs. Parce que c’est la conscience qui porte les chaines. Cette réalité́, nous devons l’avoir à l’esprit constamment, en dehors de tout intellectualisme... »

L’Indépendant n°148 du 4 juin 1996.

img